Skip to content

Rapport d’évaluation de la performance du Système d’Information Sanitaire de Routine (SISR) et de la Surveillance Intégrée de la Maladie et la Riposte (SIMR)

by on October 10, 2016

sr-16-129Le Plan Stratégique de renforcement du Système National d’Information Sanitaire (SNIS) de Madagascar (2013-2017), élaboré avec l’implication de toutes les parties prenantes, vise à renforcer et améliorer le système de collecte, de rapportage, de gestion, et d’utilisation de l’information sanitaire à tous les niveaux de la pyramide sanitaire. L’implication de tous les acteurs de la santé vise à améliorer la coordination et la standardisation des interventions pour une bonne qualité de l’information sanitaire. Afin de mieux assurer l’alerte précoce des maladies à déclaration obligatoire comme le paludisme, la peste, la poliomyélite, et la fièvre virale hémorragique, la Direction de la Veille Sanitaire et de la Surveillance Epidémiologique (DVSSE) de Madagascar, avec l’appui des partenaires, a mis en oeuvre la Surveillance Intégrée de la Maladie et la Riposte (SIMR) et la surveillance sentinelle du paludisme.

Malgré les efforts de renforcement du Système d’Information Sanitaire de Routine (SISR) et de la SIMR, l’intégration de certains indicateurs dans le système d’information de gestion (SIG)/rapport mensuel d’activités (RMA) des centres de santé de base (CSB), l’inaccessibilité à temps réel des données sanitaires et le parallélisme des systèmes de surveillance des programmes verticaux constituent un problème pour la satisfaction des besoins en information de tous les utilisateurs du système. Ainsi ces problèmes ont entraîné des difficultés dans la standardisation des activités de suivi et évaluation, mais également dans la planification stratégique et programmatique, car certaines informations spécifiques à certains programmes ne sont pas toujours disponibles aux planificateurs.

Afin de mieux répondre aux besoins des services et des programmes de santé mis en oeuvre dans le pays, la DVSSE et la Direction des Etudes et de la Planification (DEP), avec l’appui technique du projet MEASURE Evaluation de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et à travers le financement de la President’s Malaria Initiative (PMI), ont mené une évaluation du SISR et de la SIMR en utilisant la méthodologie PRISM (Performance de la Gestion des Systèmes d’Information de Routine) et l’approche de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’évaluation des systèmes de surveillance intégrée.

Rapport d’évaluation de la performance du Système d’Information Sanitaire de Routine (SISR) et de la Surveillance Intégrée de la Maladie et la Riposte (SIMR)

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: